Réunion de rentrée

Chers collègues, nous espérons que vous avez passé un bel été et que votre rentrée s’est bien déroulée. Cette année encore l’APDEN Nantes organise une réunion de rentrée à destination de tous les collègues de l’académie le mercredi 12 octobre 2016 de 14h à 17h au CDI du lycée professionnel Paul-Emile Victor d’Avrillé.

En voici l’ordre du jour :

  • Présentation des membres de l’APDEN Nantes,
  • Présentation des actions de l’APDEN,
  • Présentation de l’académie (inspecteurs, bassins des inspecteurs, protocole d’inspection, ressources académiques …),
  • Présentation des JRL et des journées départementales,
  • Point sur la nouvelle circulaire de missions en chantier actuellement,
  • Temps de questions/réponses sur les nouveaux textes concernant la profession et la place du professeur-documentaliste dans ces textes,
  • Questions diverses.

 

Vous êtes, anciens comme nouveaux arrivants, titulaires comme contractuels, adhérents ou non à l’association, les bienvenus à cet après-midi placée sous le signe de l’échange et de la convivialité. Merci de vous inscrire au préalable sur le sondage suivant. Au plaisir de vous revoir ou de vous rencontrer le 12 octobre.

Amicalement,

Le bureau de l’APDEN Nantes

Édito de rentrée

Chèr(e)s collègues,

Nous espérons que cet été qui s’achève aura été ressourçant. En cette rentrée scolaire, nous tenons à faire un point sur les multiples actions mises en place cette année et celles à venir.

 

BILAN 2015-2016

 

L’APDEN Nantes, forte de 51 adhérents, a été très présente sur le terrain pour défendre notre profession et relayer la parole des collègues, notamment à travers plusieurs rencontres informelles en février et juin et une AG extraordinaire en avril. Nous avons par ailleurs organisé l’opération Cartes Postales « Prof doc en colère » qui a rencontré un certain succès puisque près de 1500 cartes ont été diffusées au sein de la région Pays de la Loire et dans toute la France. Enfin, dans un courrier envoyé à M. le recteur début juin, à ce jour sans réponse, nous avons relayé les inquiétudes des collègues quant à l’avenir de notre profession, notamment dans le cadre de la réforme du collège.

 

 

CIRCULAIRE DE MISSIONS

 

Le 7 juillet dernier, notre ministère a lancé un groupe de travail concernant la refonte de notre circulaire de missions. Cette première réunion, présidée par le directeur de cabinet de la ministre, Bernard Lejeune, regroupait des représentants de la DGESCO, de la DGRH, de l’Inspection Générale établissements et vie scolaire et des syndicats1. Une prochaine réunion est annoncée fin septembre, l’aboutissement des travaux est prévu avant la fin du premier trimestre 2017.

Le bureau national de l’APDEN n’ayant pour l’instant pas été associé  au groupe de travail, nous restons en alerte sur l’évolution de ce dossier afin de saisir toutes les opportunités de faire entendre nos revendications concernant nos missions et notre statut. Il est donc plus que jamais primordial de manifester votre soutien au travail fourni par l’association en adhérant à l’APDEN Nantes : voici d’ores et déjà le bulletin d’adhésion pour 2017.

 

1. Un compte-rendu de cette réunion a été rédigé par le groupe de presse ACTUALITTE, sur le site Savoirs & Connaissances.

 

 

PROJETS 2016-2017

 

Nous proposons  une demi-journée d’accueil des professeurs documentalistes arrivants dans l’académie le mercredi 14 octobre après-midi au LP Paul Emile Victor d’Avrillé. Ce temps de rencontre conviviale a pour but d’échanger sur toutes les questions pédagogiques, techniques ou administratives que nous rencontrons dans notre pratique et à favoriser le partage d’expériences entre collègues arrivants (stagiaires, contractuels et titulaires). Pour des raisons de sécurité, l’accueil des collègues ne se fera que sur inscription préalable.

 

Nous préparons également une enquête destinée à tous les professeurs documentalistes de collège dans l’académie concernant les modalités de mise en oeuvre de la réforme dans leur établissement (enseignement info-documentaire en 6e, collaboration à l’AP, aux EPI, etc.)

 

Enfin, nous travaillons à l’organisation de notre prochaine journée de rencontre professionnelle, prévue en janvier ou février.

 

En espérant que nous parviendrons à favoriser une participation pleine et entière de chacun aux réflexions de l’association et à obtenir de réelles avancées sur notre statut, nous vous souhaitons pour le moment une bonne rentrée.

 

Associativement vôtre,

 

Le bureau de l’APDEN Nantes

cropped-Prof-doc-en-colère-recto.jpg

Lettre au recteur de l’académie de Nantes

Dans une lettre en date du 30 mai 2016 – en réponse au courrier du rectorat adressé aux chefs d’établissement le 07 mars 2016 sur la « place des professeurs documentalistes dans la mise en œuvre de la réforme du collège » – l’APDEN Nantes adresse au recteur d’académie une demande de clarification des modalités d’intervention pédagogique des professeurs documentalistes qui tienne compte de leurs conditions d’exercice à la rentrée 2016.

Voici le courrier à télécharger pour lecture :

Courrier rectorat

 

Bateau

Rencontre de fin d’année

Suite au succès du pique-nique entre adhérents de juillet 2015, l’APDEN Nantes organise à nouveau une demi-journée de rencontre conviviale pour fêter la fin de l’année scolaire.

Ce temps de rencontre se déroulera à Nantes, sur les bords de Loire, aux Machines de l’île (un plan B est prévu en cas de pluie) le mercredi 06 juillet 2016. Chacun sera chargé d’apporter une de ses spécialités culinaires afin de participer au pique-nique. Merci d’indiquer votre présence sur ce Doodle.

Nous vous espérons nombreux pour ce moment convivial ouvert à tous (conjoints, enfants, non-adhérents…) dont l’objectif premier est de favoriser la communication entre collègues. Cette journée sera l’occasion d’échanger de manière informelle sur les actions passées et à venir et de fêter la fin de l’année scolaire… à l’ombre de l’éléphant !

Pour le bureau,

l’équipe de com : Marion, Agnès et Charlotte

 

Les Machines de l’île – Nantes

Soutien à la semaine d’actions du SNES-FSU

Le SNES-FSU organise une semaine d’actions spécifiques aux professeurs documentalistes du 9 au 13 mai. L’APDEN Nantes s’y associe et vous invite à participer à ces initiatives afin de porter les revendications de la profession : professeur documentaliste, c’est un métier ! Stop aux interprétations et bricolages locaux ! Les RDV où se faire entendre :

  • Rennes : mercredi 11 mai à 14h30 devant le rectorat
  • Montpellier : mercredi 11 mai à 14h30 devant le rectorat (une audience a été demandée)
  • Nice : vendredi 13 mai après-midi devant le rectorat (une audience pour la remise des pétitions)
  • Amiens : mercredi 11 mai après-midi (conférence de presse en présence de professeurs documentalistes)
  • Lyon : mercredi 11 mai à la section académique

Vous êtes invités à vous rapprocher des sections académiques du SNES-FSU afin de connaître les modalités des actions organisées. Plus d’informations en suivant ce lien.

Compte-rendu de l’assemblée générale exceptionnelle

L’assemblée générale exceptionnelle de l’ADBEN Pays-de-la-Loire a eu lieu le samedi 23 avril 2016 au lycée Raphaël Elizée de Sablé-sur-Sarthe en présence de la totalité des membres du bureau ainsi que de certains adhérents.

 

AG 23-04-2016 (3)

AG exceptionnelle du 23/04/2016 à Sablé-sur-Sarthe

Début de réunion : 10h15

Présents : 15 personnes + 14 pouvoirs (= 1/3 du nombre des adhérents).

Ordre du jour :

  • Tour de table de présentation des participants (bureau et adhérents),
  • Vote sur la nouvelle appellation de l’ADBEN (au regard du changement de nom de la FADBEN en APDEN et de la cohérence à nommer l’académie plutôt que la région). Point d’appellation : écrire « professeur documentaliste » (sans tiret). On peut dire enseignant documentaliste mais c’est plus flou que la notion de professeur. Vote à l’unanimité = 29 votes pour APDEN Nantes,
  • Discussion autour des actions menées par l’ADBEN depuis la dernière rencontre à la journée professionnelle de novembre :

1. Le boycott de la Semaine de la presse : 

Publication d’un texte explicatif sur les raisons de ce boycott qui a été lancé par le collectif Où est le prof-doc ? à la suite d’une convention signée entre CANOPE et la DAN ainsi que la communication faite par le CLEMI où nous n’apparaissions pas.

Le mouvement a-t-il été suivi ? Ce mouvement a été spontané et précipité. Au même moment, les textes sur la réforme étaient publiés. Suite à cette action, une discussion entre Christophe Mousset, Pascal Duplessis et Jean-Marc Merriaux (CANOPE) a eu lieu pour échanger sur ce boycott, lors de la journée EMI proposée par France Télévision et organisée par le CLEMI.

L’idée générale est de trouver des actions, d’alerter les différentes instances. Ce mouvement n’était pas dirigé directement contre CANOPE et le CLEMI. Il s’agissait d’expliquer que l’on travaille toute l’année sur l’EMI et pas uniquement lors de ce temps fort. Il y a aussi un changement de politique de la part du CLEMI qui dirige de plus en plus son action sur de l’événementiel et moins sur la pédagogie  Par ailleurs, nous ne sommes pas vraiment cités par le CLEMI dans ces communications sur ces événements.

Cette action a pu paraître précipitée mais elle a eu des effets comme la rencontre avec CANOPE ou le discours du 09 mars de la ministre, où elle rappelle l’importance du prof doc pour la mise en place de l’EMI. Mais cela n’est encore que des mots. Lors d’un communiqué de presse, il a été question d’une réflexion sur la modification de nos statuts (nouvelle circulaire ?). C’est donc le moment de trouver des actions pour souligner notre rôle pédagogique.

2. L’opération cartes postales : 

L’idée est de se prendre en photos lors des journées de formation (pendant la pause déjeuner). Il faut aussi profiter des lieux de rencontre pour les diffuser aux collègues professeurs documentalistes ou non. Les cartes sont à envoyer au président, à la ministre, au recteur, aux inspecteurs…

Au sujet du texte au verso de la carte : « Un carte horaire défini nationalement » ne signifie pas un horaire à l’emploi du temps (pas un nombre d’heures inscrits à l’établissement) ou une remise en cause de notre liberté pédagogique. Le problème pointé est  l’éternelle négociation locale. Par ailleurs, nos contenus sont en train d’être déplacés vers les autres disciplines. Les collègues de discipline sont en demande de formation sur nos contenus pour faire de l’EMI avec leurs élèves ! L’institution nous soutient parfois mais les résistances peuvent venir des collègues qui sont en demande d’heures suite aux nouveaux textes (réforme du collège / appel à projet TRAM : travaux académiques mutualisés). Notons que

Le guide de survie du collectif Où est le prof-doc ? permet d’éclairer sur ce que l’on peut faire ou non (27ème heure possible, participation à l’AP en binôme possible, ne pas dépasser 6h pour les élèves par jour, possibilité d’être en AP et en EPI en discipline support…). Il semble primordial de faire en sorte que chaque élève en France bénéficie du même droit à la formation. 

Autre point évoqué : les professeurs documentalistes de LP n’ont pas été inscrits d’office aux journées de formation. Ils ont été prévenus dans l’urgence pour s’y inscrire individuellement. Beaucoup ne seront donc pas présents à ces temps de formation.

  • Réflexion sur d’autres façons d’exprimer nos revendications et à des pistes d’écriture,
  • Évocation de la prochaine rencontre conviviale entre adhérents en fin d’année scolaire (un article suivra à ce sujet d’ici peu),
  • Évocation de la prochaine journée professionnelle à organiser : fréquence, personnalités à inviter…

 

Fin de réunion : 13h00

Pour toute remarque ou question, ne pas hésiter à contacter le bureau à l’adresse suivante : adben.paysdelaloire @ gmail.com

Guide de survie à la réforme : une initiative du collectif « Où est le prof doc ? »

Dans le cadre de la réforme du collège, le collectif Où est le prof doc ? vient d’éditer un guide pratique sous forme de questions-réponses afin que chacun puisse s’approprier les arguments parfois complexes de défense de la profession, notamment dans la perspective des négociations avec les chefs d’établissements. L’ADBEN Pays de la Loire soutient naturellement cette initiative.

Prof doc en colère !

 

On se mobilise dans les Pays de la Loire !

Opération cartes postales

A l’heure où l’expertise des enseignants documentalistes est plus que jamais niée, notamment par la mise en place de la réforme du collège, L’ADBEN Pays de la Loire a fait imprimer des cartes postales destinées à être distribuées lors des « formations réforme » des profs docs. 

L’objectif est de rappeler avec force notre mandat pédagogique et d’exiger un cadre national pour notre enseignement. 1000 cartes sont adressées au président François Hollande, 1000 autres n’ont pas d’adresse, chacun-e pourra ainsi choisir de l’envoyer à son recteur, IPR, ministre, au CLEMI, à Canopé, etc. 

Sur le modèle du recto de ces mêmes cartes, nous avons décliné un « badge », à poser sur les pages d’accueil des sites qui le souhaitent (à l’instar de ce que notre collègue a publié en page d’accueil de son blog :

https://twitter.com/Les3Couronnes ou http://lestroiscouronnes.esmeree.fr/).

 Prof doc en colère recto

Prof doc en colère verso présidence

La carte adressée au président à télécharger : Prof-doc en colère_1

ou la version « libre » : carteverso2 : libre

 

 

Semaine de la presse et des médias : les raisons d’un boycott

Suite au mouvement d’exaspération et de contestation qui s’est exprimé dans notre profession à l’égard de la communication autour de la Semaine de la presse en janvier 2016, l’ADBEN Pays de la Loire souhaite revenir sur les raisons de ce boycott et expliciter son soutien aux collègues participant au boycott.

Ce mouvement spontané, débuté en janvier 2016 via les listes de diffusion, a conduit un certain nombre de collègues professeurs documentalistes à ne pas inscrire leur établissement à la Semaine de la presse et des médias, dispositif traditionnel dans les établissements scolaires.

Les professeurs documentalistes constatent et déplorent ainsi que, lors de la signature de la convention sur l’éducation aux médias et à l’information entre le ministère de l’Education nationale, celui de la Culture et de la Communication et Canopé, en décembre dernier, aucune mention n’a été faite des professeurs documentalistes. Titulaires du CAPES de documentation, ils assument pourtant la charge de cet enseignement, de par leur expertise en information-documentation, et l’ont développé alors que le thème de l’éducation aux médias n’était pas autant mis en avant qu’aujourd’hui.

Par ailleurs, la communication faite par le CLEMI autour de l’édition 2016 de la Semaine de la presse et des médias n’a, de nouveau, pas souligné le rôle essentiel des professeurs documentalistes pourtant engagés depuis des années dans ce dispositif. Ce dernier est un temps fort, puisqu’il suscite une certain audience auprès des équipes, mais il est loin de représenter le seul temps consacré à cette formation par les professeurs documentalistes.

L’éducation aux médias d’actualité est certes indispensable. Cependant, cette « éducation à » est loin d’être suffisante pour faire face aux enjeux civiques et répondre aux avancées de la recherche en sciences de l’information et de la communication. Les professeurs documentalistes apportent une véritable formation à l’information et aux médias dans leurs établissements au-delà du caractère événementiel de la « semaine de la presse »

Parallèlement, à l’heure où l’expertise des enseignants documentalistes est largement remise en cause, notamment par la mise en place de la réforme du collège, l’ADBEN Pays de la Loire s’engage et soutient les actions menées aujourd’hui par l’APDEN nationale pour défendre notre mission pédagogique. Nous vous invitons à prendre connaissance de l’état des lieux publié en janvier sur le site de l’ADBEN nationale et à vous joindre à notre mouvement de protestation : Prof docs en colère !

 

 

PS : Nous remercions l’ADBEN de Caen pour son texte explicitant le boycott de la SPME dont nous nous sommes largement inspirés pour rédiger ce message.

Assemblée générale exceptionnelle

Chers collègues adhérents, 

Au regard de l’actualité qui touche notre profession ces derniers temps ainsi que des changements opérés au sein de la FADBEN, nous vous proposons de nous réunir en assemblée extraordinaire en avril prochain. Nous choisirons la date qui réunira le plus d’adhérents et vous la communiquerons fin mars accompagnée de la convocation et d’un bon pour pouvoir pour les absents. Cette rencontre aura lieu au CDI du lycée Raphaël Elizé de Sablé sur Sarthe (72).
.
Voici l’ordre du jour de cette AG :
  • Vote sur la nouvelle appellation de l’ADBEN (au regard du changement de nom de la FADBEN en APDEN),
  • Discussion autour des actions menées par l’ADBEN Pays de la Loire (réforme du collège, boycott de la semaine de la presse, opération de communication sur le rôle du prof-doc …),
  • En vue d’une position commune lors des formations disciplinaires, élaboration d’un texte à lire aux inspecteurs lors de ces journées de formation,
  • Modification des statuts de l’association (membres actifs).

 

Pour plus de renseignements sur cette réunion, n’hésitez pas à nous contacter par mail (adben.paysdelaloire @ gmail.com). Il nous semble important de nous réunir pour discuter ensemble des actions et des projets à mener pour la défense de notre profession mise à mal depuis quelques temps. Vous espérant nombreux lors de cette AG.
« Older Entries